Domaine Lanye-Barrac

Sans tradition familiale vigneronne, Mélanie, ostéopathe en Corse et Bernhard, sommelier en Australie rien ne nous prédestinait à concrétiser notre projet de vie : celui de vivre et travailler avec passion dans la nature et avec la nature, et pour cadre, la vigne et le vin.

 

  L’aventure commence en 2012 avec la création de notre ferme viti-vinicole :
le Domaine Lanye-Barrac.

Notre choix s’est d’abord porté sur un domaine de 10 hectares d’un seul tenant sur le lieu-dit Barrac ; puis en 2015 sur 13 hectares de terres attenantes à celui-ci sur la commune de
Saint-Nazaire-de-Ladarez dans l’Hérault.

Aujourd’hui, notre domaine s’étend sur 27 hectares d’un seul tenant dont 18 plantés de vignes sur des coteaux de schistes du Haut Languedoc orientés Sud, Sud-Est et 9 couverts de forêts, d’arbres fruitiers et de landes.
La majorité de nos parcelles se situent sur l’Appellation d’Origine Protégée Saint-Chinian Cru Roquebrun. Cette appellation « Village » est peu connue et seulement produite par quelques caves particulières.
 
 
   
Nous sommes convaincus des atouts d’un parcellaire regroupé pour conduire notre exploitation en agriculture biologique et biodynamique.
Nous nous engageons à respecter l'environnement ainsi que tous nos partenaires.
 
Observant que la monoculture ne correspond plus aux besoins actuels de notre exploitation dont les sols ont été appauvris par cette méthode culturale, nous appréhendons notre domaine comme une entité globale, un écosystème que nous conduisons en Poly-Agriculture au service du vivant dont l’objectif est d'établir une synergie et un équilibre entre les différents règnes : minéral : les schistes, végétal : les vignes, animal : le cheptel.
 
Nous sommes les chefs d'orchestre de cette biodiversité afin d’écrire la meilleure symphonie qui nous permet d’élaborer un vin sain, vivant et de qualité, qui exprime son terroir.
La culture de la vigne est le support de notre ferme agricole dont nous avons baptisé la méthode culturale « Viti-Farm ».
 
Nos expériences passées et notre vision de l’agriculture nous ont conduits à choisir la vie de vigneron et vigneronne.
Il nous reste néanmoins un long chemin à parcourir pour développer et pérenniser notre exploitation selon nos exigences et les engagements qui nous tiennent à cœur :
  • Notre engagement pour le terroir : défendre et valoriserl’appellation Saint-Chinian Roquebrun en France et à l’étranger, notre terroir et nos cépages régionaux.
  • Notre engagement pour l’environnement : protéger la biodiversité en agrandissant et diversifiant notre cheptel, développer la polyculture etl’agroforesterie et mieux maîtriserla gestion des énergies renouvelables.
  • Notre engagement territorial et patrimonial : perpétuer les traditions culturales et pastorales locales.
 
Mélanie et Bernhard BACKHAUS, vignerons à Roquebrun


Bernhard et Mélanie se sont connus en Corse à l'école primaire! C'est dans le petit village de Patrimonio, célèbre pour ses vignobles, que tous les deux ont grandi. Comme un présage. Puis la vie les a séparés avant l'adolescence, la famille de Bernhard partant pour la Dordogne. Ce n'est qu'en 2010 que le hasard, ou le destin, a fait que leurs routes se sont croisées à nouveau, après que chacun ait cheminé de son côté. Bernhard était alors sommelier  dans de grands restaurants en Australie et à Bordeaux, et Mélanie exerçait sa profession d'ostéopathe, toujours en Corse. Leurs retrouvailles ont été le signal d'un formidable nouveau départ, comme si chacun n'avait vécu jusque là que pour l'accomplissement de leur destinée commune. Depuis, ils ne se quittent plus et ont choisi de vivre au rythme de la vie des vignes qu'ils ont acquises en 2013, et dont ils s'occupent avec passion, faisant de la biodynamie leur cheval de bataille. Les fruits de leur travail commencent à voir le jour, et enchantent déjà les palais, dont celui de votre narratrice.